ZemoonBlog

ZemoonBlog

Stage Baby 3

Bijour!

Mesdames et Monsieur, veuillez m'excuser pour le retard de cet article, car j'ai fini mon stage il y à trèès longtemps maintenant, et je n'ai toujours pas fais d'article dessus! Alors je vais réparer mon erreur...
Jour 1, Lundi 23 Novembre :
J'arrive à 9h00. Une dame me fait visité. Il y à déjà des enfants. Joie! C'est très grands, il y à 16 pièces et 6 personnes employées. La crèche accueille jusqu'à 18 enfants par jour et 24 sont inscrits. Le matin, à 10h00, il y à une activité. Ce matin par exemple, les petits faisaient leur "lettre au Père-Noël". Ils avaient chacun des ciseaux en plastique et un magazine de jouets. Ils devaient découpé dedans ce qu'ils voulait pour Noël (mais si, rappelez-vous, vous faisiez pareil...). Ensuite, une dame à collé sur une "lettre au Père-Noël" tous les jouets découpé et à écrit un truc du genre : "Nous sommes les 21 enfants de la crèche, bla bla, très sage, bla bla, plein de cadeaux, bla bla, bisous Père-Noël!". Ensuite, à 11h00, c'est l'heure de manger. Dès  qu'ils ont fini, on les met en body et ont les fait monter à l'étage pour la sieste. D'abords, on les assois sur des petits canapés pour leur lire une histoire, puis on les emmène dans le dortoir. Là, ils ont chacun un lit. Une  nounou reste tout le temps de la sieste pour surveiller que tout le monde dors bien. Et chaque fois qu'un enfant  s'endors, elle le note pour ensuite noter l'heure de son réveil et donner le soir la duré de la sieste aux parents.  L'après midi, vers 15h, quand les petits se réveille de la sieste, les animatrices leur chantent des comptines pour les occuper. J'ai donc entendu "Pomme de rénette", "La famille tortue"... Et toutes ces comptines qui dorment dans nos têtes en attendant qu'on les rechante à nos enfants... Mais je m'égare : En écoutant les comptines, j'ai été très surprise d'entendre ce mot dans une des chansons : "Un tout petit petit petit négro". QUEUA?! Ai-je bien entendu? (je rappelle que le terme "négro" est raciste) Mais oui, mais oui, c'est bien  le mot "négro" qui à été prononcé devant ces enfants de 2 ans. Et c'est totalement anormale! Nous sommes en 2015 (Bon, maintenant on n'est en 2016, mais au moment de mon stage, nous étions en 2015...) ! On ne chante plus ça à des enfants de 2 ans! Aïe aïe aïe... Enfin, après cette comptine déplacée, la directrice m'emmène dans la cuisine pour me montrer comment on fait un biberon (pour ceux qui voudrait savoir comment on fait un bib' de lait maternisé, dite le moi en com's! ;D) . Voilà... Fin de la journée 1!
Jour 2, Mardi 24 Novembre :
La journée 2 se passe comme la première pour la matinée. Ce matin, les enfants font de la peinture. Il peignent en marron de petits rennes en carton qui seront accrocher sur les mûrs plus tard pour Noël. J'était heureuse de constater, au fur et à mesure de mon stage, que les nounous parlent normalement aux enfants. Je veux dire par là qu'elle ne leur parle pas comme ça : "L'a bobo Alexandre? L'a bobo?", "C'est pas bien! Méchant Nathan! Pas bien! Ouh! Pas bien!". Non, elle leur disant : "Tu t'es fait mal?", "Non, je ne suis pas d'accord. Tu aurais pu lui faire mal.". Bref, vous m'avez comprise... Le reste de la journée se déroule normalement, sans détails spéciaux...
Jour 3 Mercredi 25 Novembre :
Aucun évènements spécial ne parvient. La journée se passe normalement, sans comptines inapproprié, ou autres...
Jour 4,  Jeudi 26  Novembre :
Ce matin, les petits vont à la bibliothèque. Et c'est partit pour l'habillage! Manteaux, chaussures, bonnets, gants, écharpes... Nous allons devoir traverser la route pour aller là ou nous voulons. Donc beaucoup de précautions sont prise. Il s'agit de ne pas laisser les enfants s'égarer! Tous les adultes présent ont un gilet fluo (oui, moi aussi!). Ensuite, les enfants vont tenir chacun une patte de "la chenille" pour ne pas se perdre. "La chenille" est un long fils avec dessus des boules de tissu et sur certaines des "pattes" pour que les enfants s'y accroche. C'est très pratique pour ne pas qu'ils s'éparpille! Une animatrice tien la tête et une autre le bout de la chenille. Et c'est avec nos gilets fluo et la chenilles que l'ont traverse la route jusqu'à la bibliothèque.  Là-bas, c'est partit pour le déshabillage! On enlève manteaux, bonnets, gants, écharpes... Et on entre dans la salle ou aura lieu l'animation. Là, une dame fait assoir les petits pour l'histoire du début. Les enfants sont très attentifs au début. Mais je me demande vraiment comment ils ont fait étant donné que l'histoire... Manquait horriblement de vie! L'animatrice la racontait avec tellement... De lenteur! Pas de petits rires, de petites blagues, de changement de voix pour les personnages... Quel ennuis! Bref... A la fin de cette interminable histoire, on sors des livres pour que les enfants lisent. Après environ un quart d'heure de carnage (les livres servaient plutôt de tapis pour les petits...), je n'ai pas compris pourquoi, elle re-raconte l'histoire du début, avec toujours autant de lenteur. Mais cette fois ci, les petits remue. Ils en ont marre, et c'est compréhensible! Une fois tout le monde rhabiller, on reprends la chenille et on rentre. Le soir, je discute avec la fille qui s'occupe du ménage de la crèche. Ensuite, je rentre chez moi, et c'était ma dernière journée.
Fin! J'espère que cet article vous a plu et si vous avez des questions, n'hésitez pas! Et je m'excuse encore pour le temps que j'ai mis à écrire cet article...

Bye Bis, Zemoon



04/01/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres